Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le velo de Cat
  • Le velo de Cat
  • : la vie et le vélo côté féminin
  • Contact

Profil

  • Catherine
  • licenciée à l'USC amiènois, 3enfants,pacsée à Michel.
A 15 ans 2 jours j'ai écrit dans mon journal "Je ne voudrais plus faire que ça, pédaler, grimper, souffrir, sourire...bref vivre à vélo". 
Je crois avoir réussi.
  • licenciée à l'USC amiènois, 3enfants,pacsée à Michel. A 15 ans 2 jours j'ai écrit dans mon journal "Je ne voudrais plus faire que ça, pédaler, grimper, souffrir, sourire...bref vivre à vélo". Je crois avoir réussi.

Cumul kilométrique 2016

 

2016  : 11805

2015 12066

2014:  12 826

2013: 11 360

2012: 10 640

10 novembre 2013 7 10 /11 /novembre /2013 19:13

vttboves (17)

Les VTTistes sont amphibies! La pluie au réveil n'a pas dérangé les 166 participants du jour,

vttboves (42)

bien récompensés par le soleil qui les a accompagnés tout le long de la sortie. On souhaite un bon rétablissement à Cyril  qui a chuté dans les premiers kilométres.

vttboves (43)

Bains de boue assurés sur les chemins, avant la revigorante soupe à l'oignon.

Cliquez sur les photos pour les aggrandir; nombreuses photos ICI.

Repost 0
Published by Catherine - dans USC Amiénois
commenter cet article
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 16:18

Il fait déjà 17°C quand je me lève à l'aube, 6h30, en ce 5 septembre qui sonnera l'heure de notre dernière longue distance de l'année ; cette fois c'est Phiphi qui organise la reconnaissance des 180km de "la Ronde Picarde". Nous ne sommes que 3 au départ du club à 8h , Michel TPhiphi et moi ce qui permet de n'utiliser qu'une seule voiture pour rejoindre Eaucourt.

Je me suis préparée hier allongée tout l’après-midi sur la plage de Fort-Mahon sous un soleil brûlant, histoire d'habituer mon corps à la chaleur torride promise par la météo de ce jeudi.

Nous arrivons vers 9h à Eaucourt où nous attendent Michel H et Jean-Luc R. Nous serons donc 5 à pédaler ensemble. Bon nombre d'adeptes des longues distances sont inscrits à La CycloManche dimanche et ne peuvent raisonnablement pas nous accompagner. Mais ce faible effectif prévisible va être une richesse pour le périple du jour. Phiphi, les deux Michel et moi avons à peu prés la même valeur cycliste, ce qui va donner un rythme parfaitement adapté, et Jean-Luc saura se mettre à notre niveau...voire à notre service.

Je suis un peu inquiète car c'est justement aujourd'hui que la Nature se charge de me rappeler que je suis une femme ; il va me falloir m'hydrater considérablement, penser à boire sans soif, et j'ai préparé mon bidon de 750ml.

Le circuit prévoit 1500m de dénivelé et ça commence fort, avec la montée vers Grandsart où on m'annonce un passage à 14% (info ou intox?) ;suivront les plus belles côtes du Vimeu, montées sans douleur, sous une chaleur encore agréable (23°C vers 10h30). Au cœur d'Oisemont, nous sommes salués par Dominique, le président du club cycliste de la ville, épisode innattendu fort sympathique.

Nous roulons paisiblement, les kilomètres s'égrainent, nous arrivons dans Ault et descendons vers la mer par une petite rue balnéaire, le « mur d'Ault » est gravi beaucoup moins péniblement qu’après les départs « post-Leffe » de nos Amiens-Ault traditionnels.

picarde--3-.JPG

La beauté du paysage nous oblige à une pause contemplation.

L'enchantement continue, entre les dunes et le long de la mer à marée haute ; le panorama semble encore plus beau que la semaine dernière, sous le soleil, avec la chaleur de l'Eté.

picarde--7-.JPG

La soif se fait sentir encore plus que la faim et nous nous arrêtons à la terrasse bondée du resto de la pointe du Hourdel. Jean-Luc nous offre sa tournée pour fêter sa signature au club, Phiphi en ajoute une 2ème, ça me fera une Petrus et demi.

Le soleil cogne de plus en plus fort quand nous repartons vers 14h ; le cheminement sur les pistes cyclables est bien agréable, et nous profitons de l'ombre de la forêt de Crécy. Mais ça ne nous rafraîchit pas pour autant. Et à Yvrench, au même endroit où pareille mésaventure lui était arrivé au cours d'Amiens-Le Touquet, Michel T ressent une terrible crampe dans la cuisse qui l'oblige à s'arrêter,.

Il nous faut de l'eau fraîche, et nous la trouvons enfin au cimetière de Maison-Roland. C'est l'euphorie ! Nous nous aspergeons, je mouille entièrement ma chevelure ; je choisis de continuer à m'abreuver à mon bidon d'eau chaude car le produit énergétique (un échantillon) a un goût de thé à la menthe, mais je bois la moitié d'un bidon d'eau froide avant de repartir.

picarde--12-.JPG

Nous avons un peu de mal à nous décider à monter sur les vélos...mais nous restons vaillants. Michel T souffre courageusement en silence. Enfin : des routes connues...l'Etoile...et la dernière bosse, non des moindres, celle de Long ! Et la perspective de l'arrivée me donne des ailes, Michel H et moi montons vraiment jusqu'en haut, ajoutant une cinquantaine de mètres au parcours.

C'est fini ou presque, car après la descente, nous retrouvons les villages connus, Longuet, Coquerel, Pont-Rémy et Eaucourt.

Défi accompli. En moins de 7heures, ce qui me vaudrait l'Or dans ma catégorie.

picarde--16-.JPG

Nous nous rafraîchissons, changeons en « civil », je laisse les copains s'occuper du matériel, mon vélo ne veut pas se laisser accrocher, il veut peut-être rentrer sur ses roues, mais je ne cède pas, nous retournerons à Amiens en voiture.

Les deux Michel nous offrent chacun une tournée d'Afflinghein au PMU de Pont-Rémy, et c'est encore un moment joyeux, complice.

Difficile de résumer cette journée formidable et je vais rester sur des souvenirs enchanteurs pour mes longues soirées d'Hiver. Cette dernière sortie fût épatante, le bouquet final de toutes les réjouissantes longues distances de 2013.  Alors vive 2014 !

picarde--19-.JPG

Et bénéfice secondaire, ce matin sur la balance !!!!

N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir.

Repost 0
Published by Catherine - dans USC Amiénois
commenter cet article
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 20:54

18 ! Nous étions 18 à démarrer à un peu plus de 8h pour ce qui devrait être la dernière longue distance de l'année au départ à vélo du club,15 USCA, 2 ES Cagny (Germain, Olivier) et un futur USCA (Jean-Luc R)

Rythme fluide et très agréable, temps couvert mais sec et chaud.

Bernard P, Constant, Fred, Phiphi et René font demi-tour à Liercourt après un accompagnement fort sympathique.

picarderonde--4-.JPG

La moitié du groupe rate un embranchement et inexplicablement, ne s'aperçoit pas que l'autre moitié ne suivons pas. Jean-Luc R fonce les chercher, et nous attendons une bonne vingtaine de minutes au carrefour que le groupe se reconstitue.

Nous grimpons des bosses connues (Bailleul, Limeux...) et inconnues, les endorphines envahissent mon corps qui se réjouit de l'effort.

Pour impératif horaire Jean-René est obligé de nous quitter à Blangy sur Bresle.

picarderonde.JPG

On cherche la mer...la voilà, à Ault où une aimable touriste flamande nous phographie.

picarderonde--10-.JPG

Pause Leffe à la même terrasse qu'en Juin, avec cette fois, un accueil trés sympa.

Départ sans douleur par « le mur d'Ault » , et enchantement du paysage de la Côte, longuement longée, à marée haute, le hâble d'Ault, Cayeux sur Mer, La Molière...nous roulons parfois sur le sable fin, slalomant entre les estivants.

Olivier s’inquiète, la roue arrière de son vélo a pris un trou et s'est voilée, mais il n'est pas question de l'abandonner, nous cheminons tranquillement, enfin il me semble,

picarderonde--7-.JPG

Car à la pause à Eaucourt, j'ai grand mal à descendre de vélo ! Et les jambes me brûlent dans la toute petite montée de Longuet ! Mais c'est une fausse alerte, tout s'arrange, mes jambes redeviennent légères pour terminer notre périple.

A Flixecourt nous perdons Arnaud parti devant sans explications et Olivier qui devra être « rapatrié » en voiture, son vélo refusant de faire tourner plus loin sa roue arrière. Arnaud nous attend à St Sauveur, mais à notre ébahissement interloqué, il part à nouveau seul devant.

C'est dans une bonne humeur chaleureuse que mes sémillants compagnons (Bruno G, Dominique, Germain, les 2 Jean-Luc, Michel H, Philippe B, Renaud, Sylvain) et moi nous séparons peu à peu dans Amiens . J'aurai 223 km à ma porte de garage, à 18h.

Heureusement, Michel aujourd'hui n'a fait qu'un aller-retour Amiens/Crévecoeur et va s'occuper de ma récupération car je suis épuisée et une crampe me vrille la cuisse droite à chaque mouvement inconsidéré,j'ai mal au cou, aux épaules, aux fesses, même allongée... Et pourtant l'excellente romancière Fred Vargas me tient éveillée jusqu'à prés de 23h.

Mon enthousiasme reste intact : ces longues distances, quel bonheur !

Repost 0
Published by Catherine - dans USC Amiénois
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 17:00

Un circuit accidenté, un temps enfin beau et chaud, donc encore une belle journée de vélo. 

breteuil.JPG

Seuls Jean-Luc, Hervé et moi avons pédalé en  totalité 165km et avons profité de l'accueil extrémement sympathique du bar "Le Stop" pour la pause à Breteuil. Mais Jack, Sylvain, Bernard P et un cyclo de Montdidier nous ont joyeusement accompagnés jusqu'à 11h.

coq2.jpg

Routes bucoliques, paysages d'Eté, j'ai adoré cette longue distance.

Repost 0
Published by Catherine - dans USC Amiénois
commenter cet article
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 16:22

ault--4-.JPG

Malgré une préparation diététique désastreuse, je me lève d'un bond pour cette dernière longue distance de Juin.Il ne fait pas très chaud à 8h30 mais le soleil brille. Nous sommes 7 USCA, Jean-René, Régis, Frédéric, Marc, Dominique, Jean-Luc et moi, et 2 « invités » Daniel et Hervé.

Ce sera une très agréable longue distance à la vitesse fluide : nous arrivons sur la digue d'Ault à midi pile ; changement d'altitude pour moi :

cantalete13--53-.JPG

il y a une semaine à la même heure j'étais au sommet du Puy de Seycheuse, à 1665m.Et aujourd’hui' hui je suis au niveau de la mer. Et c'est splendide. Aussi.

ault--13-.JPG

C'est à la terrasse d'un bar, au soleil, que Jean-Luc apprend qu'il vient d'être grand-père d'un petit Albin , arrivé une semaine en avance.

Aprés la pause, le mur d'Ault va me paraître beaucoup moins pentu sous le soleil...il est vrai que je suis plus légère qu'il y a un mois, 51kg,500 ce matin...et pas de bidon, oublié au bar et rapporté par Jean-Luc.

Le paysage est magnifique, il fait chaud, c'est l’Été et le vent se lève pour nous pousser ! La route est d'autant plus joyeuse que toute la « bande de la Citadelle » menée par Serge, arrive à notre rencontre à Longpré les Corps Saints, suivie par Patrick et Phiphi. Le Panorama est avalé dans une ambiance potache.

J'ai 178km à 27,2 de moyenne avec, en bonus, la barre des 5000 km au compteur franchie.

 

 

Repost 0
Published by Catherine - dans USC Amiénois
commenter cet article
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 18:39

Nouveau record  perso: 232 km.

J'avais prévu d'être au départ de la course de Sommereux dans l'Oise dimanche 9; mais elle est annulée donc ce sera Amiens / Le Touquet/ Amiens samedi, d'autant plus que la météo annonce une journée de grand beau temps. Ce sera donc bras et jambes nues même si la brume qui recouvre la ville m'oblige à enfiler deux paires de manchettes; c'est le 1er départ à 7h30 et nous ne sommes que 6; on patiente et deux retardataires arrivent essoufflés; nous ne partons qu'avec une dizaine de minutes de retard seulement. En fait nous serons 7 car Jean-Pierre G. ne nous accompagne que jusqu'au faubourg St Maurice:

letouquet

 Sylvain, Sylvian, moi, les deux Fred, Michel et Guillaume de l'ES Cagny.

Il faudra monter sur le plateau pour trouver vers 9h le soleil qui ne nous lâchera plus tout le reste de la journée, tout comme un vent du Nord bien désagréable que nous avons souvent de côté. Je n'ai absolument personne à épater et reste sur l'idée de m'économiser pour arriver au bout de ces 230km, c'est moi qui commande puisque je suis la seule à connaître le parcours ! Je nomme un par un les villages à traverser notés sur des étiquettes collées sur mon cadre ; j'adore ces jeux de piste. Et je suis très fière en entrant dans Le Touquet : mission accomplie, je ne nous ai pas égarés une seule fois.

letouquet--3-.JPG

Le beau temps amène la foule dans les rues, sur l'esplanade et sur la plage à marée haute.

letouquet--2-.JPG

Nous sommes très aimablement accueillis au « Café Leffe », serveur et patron professionnels et charmants, pause en terrasse chaleureuse et revigorante.

Quel bonheur, nous repartons vent dans le dos sur de bucoliques pistes cyclables ; mais à partir de Conchy le Temple nous déchantons, nous voilà à nouveau avec cet horrible vent de côté. J'apprécie les jolies bosses qui ralentissent l'allure, je peux me reposer au sommet en attendant les gourmands qui ont abusé des moules-frites (ils se reconnaîtront). Enfin à Ligescourt, le vent redevient favorable. Petite inquiétude à Noyelles en Chaussée, Michel sent monter des crampes (les moules étaient au vin blanc), Nous sommes encore bien loin d'Amiens ! Mais nous y arriverons tranquillement.

Ce n'est que rue St Maurice que les jambes commencent à me brûler, il est temps d'arriver. Je termine avec Sylvain et nous croisons Justin, Camille et Lou sur le boulevard . J'ai 232 km à 26,5 km/h de moyenne.

Le vent m'a épuisée, le soleil brille encore quand je ferme le volet, à 21h15. Mais dans mon sommeil...je pédale encore !

Repost 0
Published by Catherine - dans USC Amiénois
commenter cet article
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 19:49

1er juin :Enfin ! Partir pédaler en cuissard court !

C'est la dernière étape du Tour de la Somme organisé par l'ES Cagny, et aujourd'hui, ce sera demi-tour à Mers les Bains sous un soleil lumineux.

Nous sommes une bonne quinzaine dont  du club : Fabrice, Yves, Didier L (qui feront demi-tour à la pause d'Hallencourt avec notre ami Daniel), Fred, Marc,  Sylvain, Régis et moi.

Le parcours commence par la route de la vallée de la Somme mais à partir de Longpré nous bifurquons sur un itinéraire peu emprunté et des paysages de plus en plus charmants.

Nous roulons très bien et entrons dans Mers à 12h30.

mers.JPG

Il fait si bon que nous déjeunons dans le square, sur des bancs. Aprés une séance photos sur la plage, nous repartons une heure plus tard. Vent porteur: le retour sera très agréablement rapide, il commence même à faire chaud. Bonne surprise, nous rencontrons Titi et Pascal qui nous accompagnent jusqu'au but, un peu surpris de notre vive allure ; car j'aurai au total 196km à 27,9 de moyenne !

Repost 0
Published by Catherine - dans USC Amiénois
commenter cet article