Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le velo de Cat
  • Le velo de Cat
  • : la vie et le vélo côté féminin
  • Contact

Profil

  • Catherine
  • licenciée à l'USC amiènois, 3enfants,pacsée à Michel.
A 15 ans 2 jours j'ai écrit dans mon journal "Je ne voudrais plus faire que ça, pédaler, grimper, souffrir, sourire...bref vivre à vélo". 
Je crois avoir réussi.
  • licenciée à l'USC amiènois, 3enfants,pacsée à Michel. A 15 ans 2 jours j'ai écrit dans mon journal "Je ne voudrais plus faire que ça, pédaler, grimper, souffrir, sourire...bref vivre à vélo". Je crois avoir réussi.

Cumul kilométrique 2016

 

2016  : 11805

2015 12066

2014:  12 826

2013: 11 360

2012: 10 640

27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 17:38

Ce fut vraiment une excellente sortie…merci, merci Gégé tu as été un capitaine de route épatant, attentif et appliqué. Et surtout tu ne nous as pas perdus dans la campagne ce que nous craignions fort.

Il faisait 8° au réveil ce matin, je n’étais donc pas vêtue trop chaudement en retrouvant au stade 12 camarades de longues distances Jack,Jean-Luc, Renaud, BrunoG, Dominique, Jean-René, Patrick, Claude,Marc, Tonton, Daniel et Gégé notre capitaine de route du jour.

Nous partons sous un soleil lumineux mais il faut se rendre à l’évidence, à 8h30 heure d’Eté, il fait frais. J’ai bien une paire de gants de soie mais j’ai quand même froid aux doigts ; je ne serai vraiment réchauffée qu’à la sortie de Riencourt…oui car nous sommes partis vers l’Ouest ce qui a beaucoup inquiété Jean-René , Gégé ne se serait-il pas trompé d’itinéraire ? nous n’allons pas à la mer cette fois mais au Sud de la Somme! mais je le rassure c’est Didier notre président qui nous a concocté l’itinéraire, et c’est dans ses habitudes de nous tarabiscoter les circuits. Donc ce fut Yzeux, Hangest puis Soues direction Molliens-Dreuil où Patrick et Jean-Luc nous quittent. Le départ s’est fait calmement, à un rythme excellemment mesuré, au train régulier modulé par Jean-René et Patrick, qui en tant que coureurs n’ont pas besoin de faire la course en semaine et savent s’adapter au niveau de tous, bravo à eux, ce départ économe a fort probablement contribué à la réussite générale de la sortie.

Je sais que quelques belles grimpettes nous attendent et j’ai décidé de ne surtout pas forcer, pas comme l’an dernier, où mon stupide orgueil me poussait à arriver aux sommets le souffle court et les jambes en feu. Et  mouliner, garder un rythme cardiaque tempéré, m’a conduite de même en haut des bosses avec les premiers,sans mal aux jambes.

gerberoy--4-.JPG

Pause après Hornoy devant une petite chapelle en pleine campagne.

gerberoy--5-.JPG

Nous avons le vent dans le dos jusqu’à Formerie et moi je ressens un bien-être enivrant. Je m’émerveille du Printemps renaissant,des prunus en fleurs, de la Nature en gestation.

Cela fait près de 3h30 que nous pédalons et à mon grand soulagement je n’ai pas mal aux reins, juste un peu de tension dans les épaules. J’avale la bosse de Songeons avec plaisir avant de grimper doucement vers Gerberoy et ses rues médiévales.

gerberoy--6-.JPG

Dominique m’annonce 100km au compteur, je vérifie, mais oui !

gerberoy--10-.JPG

L’accueil au bar de Songeons est plus sympa que l’an dernier, c’est une dame qui est au comptoir, sauf qu’il n’y a pas de sandwich et que Jean-René et Bruno devront acheter « un kebab en face ».

Je me change complètement, ça y est, c’est la tenue d’Eté, cuissard et maillot  manches courtes. Un généreux donateur qui tient à rester anonyme (défense de le dénoncer les autres) m’offre une jolie paire de gants aux couleurs assorties à mon cuissard.

J’ai encore une impression de calme, pas de précipitation pour cette pause repas. Je sais que j’ai une première demi-heure de reprise difficile mais comme on grimpe les 3 bosses dures ça me convient bien mieux qu’un départ rapide, j’arrive encore en haut devant et sans douleur. Il ne reste que 60km mais avec le vent dans le nez et finalement ça me convient très bien car je reste à l’abri. Les kilomètres défilent très vite et nous retrouvons nos routes d’entrainement après la descente de Choqueuse les Bénards. A Croissy nous croisons Bruno, le frère de Jean-René, venu à notre rencontre. Et à Luzières mes potes Pascal et Philippe, cela fait déjà deux fois qu’ils font l’aller-retour jusqu’à Catheux. D’ailleurs Pascal aura au final 100km au compteur;  avec une grande gentillesse il va mener notre groupe , vent dans le nez sans rien demander ,de Loeuilly jusqu’à Prouzel, ce qui lui vaudra un grand merci de Gégé en notre nom à tous. Nous étions partis à 13, nous avons été 11, et nous terminons à 14 ; le sprint de la pancarte à Saleux est remporté par BrunoG d’un tout petit boyau devant Gégé.

C’est ma plus belle « longue distance » cette année, nous sommes tous très, très satisfaits, même et surtout  Tonton qui n’a râlé que 2 fois en 6h ; je suis sûre que c’est grâce à l’allure modérée du départ qui nous vaut tout de même 26,2 de moyenne sur 170km ! je ne me sens pas plus fatiguée qu’après une sortie du dimanche !

Repost 0
Published by Catherine - dans USC Amiénois
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 19:06

Déjà j'annonce qu'il y aura très peu de photos car j'avais oublié de mettre la carte SD dans l'appareil. Mais ce fût un bel aprés-midi de Printemps, chaud comme un jour d'Eté.

Donc mille excuses je n'ai pas participé à la longue distance Amiens-Gamaches, toute petite sortie ce matin à départ 1er groupe (53km) pour accompagner Michel à Airaines et retrouver mes copains. Mes chouchous n'ont pas fait d'exploit, Pascal a été laché à la 3ème montée et Jean-Jacques a eu des incidents mécaniques diplomatiques. Michel s'était réveillé avec une crise de rhumatisme dans l'épaule droite mais il avait tenu à aller courir arguant qu'il n'avait pas besoin de ses épaules pour pédaler. Comble de malchance, il sera victime d'un saut de chaine 100m après le départ, ce qui l'obligera à dépenser déjà beaucoup d'énergie pour "rentrer" dès la première bosse.

michelj.JPGil sera finalement laché dans l'avant-dernier tour.

philippenpleineffort.JPG

Seul Philippe, ici en plein effort, s'en tire bien en terminant 4ème.

lucienentete.JPG

En GS c'est d'ailleurs notre équipier de l'USCA, Lucien, ici en tête de peloton, qui l'emporte en solitaire.

Repost 0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 10:50

Et bien sûr la plus belle des Léa c'est ma fille

profil gauche

leag

profil droit

lea2.JPG

 

Repost 0
Published by Catherine - dans mon petit monde
commenter cet article
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 20:34

Très froid ce matin, seulement 3 degrés à 7h et guère plus malgré un grand beau soleil au stade à 8h30. Et pourtant nous sommes 16 au rendez-vous. Pas de surprise cette fois, nous partons bien vers l'Ouest direction la mer, je ne parle pas, je ne dis rien, je pédale, j'ai trop froid malgré 3 paires de gants. Mais aujourd'hui, c'est le Printemps, et le soleil chauffe peu à peu l'air. A la pause d'Erondelle, j'enlêve 2 paires de gants et le protége-oreilles. cayeux--5-.JPG

cayeux--2-.JPGcayeux--4-.JPGcayeux--6-.JPG

la route reprend sans incident...sauf que Jack perd deux fois son bidon, il a dû trop le savonner...le rythme est agréable, et nous arrivons vraiment sans encombres à Cayeux. Incroyable, non?

cayeux--3-.JPG

La plage est complétement déserte...

cayeux.JPG

...il fait si doux que mes camarades se changent face à la mer. J'attendrai d'être à l'intérieur mais je vais enfin montrer mes mollets. Après les sandwichs, la bière et le café, nous repartons tranquillement par la route blanche, entre les dunes et le long de la plage. Jean-Luc et moi avons bien envie de nous arrêter pour prendre des photos mais nos amis pédalent sans se retourner; tant pis je prends le temps d'admirer le paysage avant de quitter la côte. Il me semble que ça roule un peu trop vite, heureusement Tonton crève et bizarrement ça calme l'allure, ou alors j'ai récupéré, mais je vais me sentir bien jusqu'à Amiens, malgré un petit mal de jambes à Yzeux. La coïncidence du jour c'est le passage simultané de mes copains GS du club à notre pause retour d'Erondelle! Si on s'était donné rendez-vous ça n'aurait pas réussi, et là ce n'était même pas prévu!

Au final, nous sommes tous contents de la sortie, même et surtout Tonton, sauf qu'il crève une 2ème fois à St Maurice, au moment où on se sépare. Je me sens bien et je vais bien dormir cette nuit, j'ai 175kms au total.

 

Repost 0
Published by Catherine - dans USC Amiénois
commenter cet article
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 18:47

Réunion du comité directeur de l'USCA ce soir et donc test de recettes sur mes cobayes. Ma modestie naturelle ne peut cacher que ce fût un grand succès mais mon honnêteté se doit d'ajouter qu'ils étaient affamés.Pour commencer un cake salé aux légumes;ma recette: 150g de farine, 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude, 3 oeufs, 1 verre de lait (10cl), 1/2 verre d'huile, 1 boîte de macédoine de légumes, 1 poignée de gruyère, 40mns au four préchauffé à 200°.

cakelegumes.JPG

 

Pour les becs sucrés un gâteau au chocolat très facile à cuisiner : 130 g de farine, 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude, 150g de sucre,2 oeufs,1 verre de lait, 1/2 verre d'huile,1 petit suisse, 2 grosses cuillères à soupe de cacao, 30mns au four préchauffé à 200°.

cakechoco.JPG

j'ajoute que nous avons profité des vacances de Phiphi pour boire son champagne.

Repost 0
Published by Catherine - dans recettes cyclistes
commenter cet article
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 18:28

Bonne journée pour mes copains, ils sont très contents de leur course à Crévecoeur et ont dévoré mon gâteau pendant la course de Michel, très satisfait lui aussi.

crevecoeur.JPG

ici c'est l'arrivée du peloton derrière 4 échappés, Philppe en régle le sprint terminant 5ème; Jean-Jacques (en jaune et bleu) terminera 9ème.

ldesprez.JPG

Laurent Desprez ,de l'USCA, a été plus malheureux: chute , trauma crânien et déplassement osseux au niveau du coude, bon rétablissement à lui.

Repost 0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 18:58

Toubib avant-hier et diagnostic prévisible: mon bras droit ayant un angle de 30° différent de la normale; il ne peut pas me déclarer consolidée des blessures dûes à ma chute en course à Valines le 16 juillet. Il me prescrit de nouvelles séances de kiné, la barbe, et en plus il me conseille de changer de méthode donc de kiné. C'est bien dommage que Léa ne soit qu'en 1ère année, elle aurait pu s'occuper de sa maman. Il m'a expliqué aussi que mon impossibilité à virer correctement à droite était dûe à cette anomalie physique, ça c'est rassurant ,ça signifie que ça va revenir mais en attendant je ne vais pouvoir faire que les courses où on vire à gauche et il n'y en n'a pas beaucoup!

L'essentiel est que je continue à pédaler, 243km en tout pour ces derniers jours.

Et si je ne peux pas courir et bien je serai quand même là à l'arrivée pour les copains avec mes gâteaux. Je n'y pensais plus mais Jean-Jacques, qui a déjà fait 2 courses, m'en a réclamé hier. Donc là pour démarrer la saison et réconforter Pascal et Philippe après leur première course demain à Crévecoeur le Grand dans l'Oise, je démarre avec mon célébrissime gâteau au chocolat. Il a été de tous les goûters de mes enfants, la vedette de mon frigo où il y avait toujours un morceau pour leurs copains qui en parlent encore avec nostalgie. Et chaque fois que j'invite à dîner, il est au dessert, même si c'est rarement le seul dessert, mes convives ne comprendraient pas que je n'en prépare pas!

toutchoco.JPG

La recette? très peu de farine, un peu de sucre, un peu de beurre, pas mal de chocolat, beaucoup de cacao, 3 oeufs et une pincée de bicarbonate de soude, le tout dans le désordre bien sûr. Je ne peux pas dévoiler ma formule secrète sur le net, impossible, c'était mon intention mais non,non et non, griffe et secret de famille..

 

Repost 0
Published by Catherine - dans recettes cyclistes
commenter cet article